Accueil » Babillard » Vitrine universitaire

Seuls les établissements membres de l'AQESSS peuvent enrichir cette section de leur contenu.

Découvertes scientifiques, percées médicales, développement de nouveaux centres de recherche ou obtention de subventions... Cet espace vise à mettre en valeur les réalisations particulières des établissements membres de l'AQESSS ayant une vocation universitaire (CHU, CHA, CAU et Instituts). Partagez vos bonnes nouvelles!

Fil RSS


Afficher par établissement

Des chercheuses de l'Université de Montréal et du Centre de recherche du CHU Sainte-Justine ont retracé les origines du trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité (TDAH), de la toxicomanie et du trouble des conduites et ont constaté que ces troubles sont associés aux mêmes déficits neurocognitifs, ce qui explique leur concomitance fréquente.
Les corticostéroïdes administrés par inhalateur aux enfants asthmatiques pourraient freiner leur croissance, comme le suggèrent des données probantes. Deux nouvelles revues systématiques publiées dans la Bibliothèque Cochrane ciblent les effets des corticostéroïdes en inhalation sur les taux de croissance. Les auteurs ont constaté que la croissance des enfants ralentissait la première année du traitement, bien que les effets soient réduits par l'utilisation de doses plus faibles.
Dans le cadre de son plan pour faire avancer le savoir dans le domaine de la santé de la mère, de l'enfant et de l'adolescent, le Centre de recherche du CHU Sainte-Justine est fier d'annoncer le recrutement de six chercheurs de talent qui viennent consolider l'expertise de ses axes Maladies du cerveau, Pathologies fœtomaternelles et néonatales, Maladies musculosquelettiques et réadaptation et Santé métabolique. Il s'agit des Drs Philippe Campeau, Mathieu Dehaes, Sylvie Girard, Valérie Marcil, Paula Rushton et David St-Pierre, qui apporteront respectivement leur expertise en dysplasies squelettiques, imagerie pédiatrique, fonctions du placenta, thérapies nutritionnelles et nutrigénomiques, mobilité des adultes et enfants en fauteuil roulant et rôle des peptides gastro-intestinaux dans les stéatoses hépatiques et musculaires.
La Fondation du Grand défi Pierre Lavoie a octroyé des bourses 2013 à deux étudiantes au doctorat ainsi qu'à un chercheur au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine. Ces bourses leur ont été remises afin de soutenir leurs projets de recherche sur des maladies héréditaires orphelines, généralement peu étudiées en raison de leur rareté.
Une étude publiée dans la revue Nature Neuroscience par Yves De Koninck et Robert Bonin, deux chercheurs de l'Université Laval, révèle qu'il est possible d'atténuer la sensibilité à la douleur par une méthode qui consiste à réveiller celle-ci pour ensuite l'effacer. Cette découverte pourrait mener au développement d'une nouvelle façon de soulager la douleur chronique.
C'est en examinant 40 facteurs différents chez un adolescent de 14 ans, y compris la structure de son cerveau et ses fonctions cérébrales, sa personnalité, ses expériences de vie et sa génétique, que des chercheurs peuvent prédire avec une exactitude de 70 % s'il deviendra un buveur excessif au cours des deux années suivantes.
Le Dr Luis Barreiro a été choisi comme l'une des têtes d'affiche de l'édition spéciale de la revue Cell qui marque les 40 ans de la revue. Dans un article intitulé « 40 under 40 », 40 jeunes chercheurs de moins de 40 ans parmi les plus prometteurs sur la planète ont été interviewés sur des aspects scientifiques et personnels de leur vie. On y découvre leurs passions, leurs sources de motivation, leur philosophie au travail, ainsi que les joies et les défis caractéristiques de leur évolution dans le milieu de la recherche.
Vingt-neuf étudiants au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine ont obtenu une bourse du Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS) et du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) pour l'année 2014 : huit étudiants à la maîtrise, dix-huit étudiants au doctorat et trois étudiants au postdoctorat. Ce succès met en lumière l'excellence du Centre de recherche et des étudiants qui y font avancer la recherche mère-enfant.
Quinze chercheurs du Centre de recherche du CHU Sainte-Justine ont obtenu du financement dans le cadre du concours 2014-2015 du Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS). Ce taux de réussite reflète l'excellence du bassin de chercheurs du centre, sa force en recherche clinique, épidémiologique et fondamentale.
Dans le cadre d'une collaboration canadienne, des cliniciens et chercheurs de l'Hôpital pour enfants de Toronto (SickKids), du Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario (CHEO), du CHU Sainte-Justine et de l'Université de Montréal ont uni leurs efforts pour étudier, chez des nouveau-nés dont la mère n'avait pas pleinement observé le traitement anti-VIH durant la grossesse, l'impact de l'administration d'une thérapie antirétrovirale combinée dans les 72 heures suivant leur naissance.
 
12345678