Accueil » Babillard » Réseau expreSSS

Nomination de Sylvie Laverdière au poste de directrice générale adjointe à l'Institut universitaire en santé mentale de Québec (2013-02-15)


Lors de sa séance régulière du mercredi 13 février 2013, le conseil d'administration de l'Institut universitaire en santé mentale de Québec (Institut) a procédé à la nomination de madame Sylvie Laverdière au poste de directrice générale adjointe.

Avec une scolarité universitaire de niveau doctorat en évaluation de programmes et une formation en administration publique à l'ÉNAP, Mme Laverdière possède une vaste et riche expérience comme gestionnaire dans le domaine de la santé, plus particulièrement au sein de l'équipe de direction du CSSS Jeanne-Mance depuis 2008. Au cours des trois dernières années, elle y a occupé le poste de directrice générale adjointe responsable de l'ensemble des services cliniques.

Dans le cadre de ses fonctions, Mme Laverdière a relevé avec brio de nombreux défis similaires à ceux de l'Institut. Elle a notamment brillé dans l'analyse et la révision de plusieurs processus complexes de gestion qui ont été pour elle autant d'occasions de promouvoir la culture d'amélioration continue de la qualité et d'implanter la prise de décisions basée sur des données probantes et les meilleures pratiques. Gestionnaire accomplie, elle a dirigé d'importants travaux sur l'organisation des services, la gestion intégrée de la qualité et de la sécurité, la gestion des partenariats et des approches collaboratrices, la gestion et le développement de la pratique professionnelle de même que la gestion de l'information clinico-administrative et la gestion de l'éthique clinique.

Avec sa vision humaine, attentive et rigoureuse, elle a maintes fois démontré qu'elle pouvait gérer efficacement différentes situations de changement organisationnel et proposer des solutions novatrices, notamment en contexte d'ambiguïté et de crise. Au fil des années, elle a d'ailleurs développé une étroite collaboration avec les partenaires du réseau de la santé et de services sociaux pour améliorer à la fois le développement de la pratique professionnelle et l'offre de service en CLSC et en CSSS. Elle a également acquis une très bonne connaissance des enjeux et des défis en santé mentale, et ce, tant à l'échelle du réseau local qu'au plan régional; un savoir qui lui sera des plus précieux dans son rôle à l'Institut.

 


Pour plus de renseignements :
Danielle Fortier
agente d'information
Institut universitaire en santé mentale de Québec

Téléphone : 418 663-5000 poste 6481
Site Web : www.institutsmq.qc.ca